Groupe Grimpe et Glisse - Association LGBT - Ski, snowboard, randonnée, escalade, canyoning...

Accueil du site > Récits des Séjours > Hauteluce I, neige, ciel bleu, que demander de plus ?

Hauteluce I, neige, ciel bleu, que demander de plus ?

Rédigé par Jean-Pierre G


Qu’écrire de cette semaine conviviale, chaleureuse, et ensoleillée avec la belle organisation de Francis de Hauteluce et de la ligne bleue des Vosges ?

J’ai pris l’option de narrer notre semaine par quelques temps forts où chaque participant(e) se reconnaitra au travers d’un clin d’œil. Voilà ça commence

Le choucas est un animal à bec jaune avec une queue noire et non l’inverse

Le Ti punch est à boire les dents serrées pour retenir la pulpe jaune des citrons verts

L’apéritif partagé est Ollé Ollé avec moules farcies, calamars légèrement pimentés accompagnés d’olives

Le hareng fumé mariné quoique ressemblant au gout de la marmotte fumée est à préparer avec patience et soin sans craindre les odeurs qui vous restent imprégnées

Le baba au rhum se conçoit avec excellence et se déguste lentement avec un bon vin

Le gigot d’agneau demande une longue, très longue préparation sans oublier la souris et se savoure en peu de temps

La choucroute est un plat savoureux qui se mange en plusieurs fois tellement c’est bon

Le steak haché ne doit se manger que sur l’espace Diamant si on le souhaite "Saisie"

Un seul être vous manque et toute la vaisselle reste dans le lave-vaisselle

Du pain frais tous les matins, pour bien commencer la journée

La Grange, notre resto d’altitude, avec sa terrasse ensoleillée, du moins en cette dernière semaine de janvier, ne distribue que des tartes aux myrtilles aux derniers arrivés et premiers partis à compter du 1/1/2017

La terrasse du chalet la Granz permet de fumer en écoutant la cloche de l’église et le choucas qui pête en passant

Enfin les crêpes, le crumble, le baba au rhum, la choucroute, le gigot, les endives braisées permettent aux participants non concernés par la préparation de se doucher.

Tout çà pour dire que la dynamique du groupe a permis de profiter des talents de chacun dans le beau cadre de vie de la Granz, la vue sur la montagne et le village de Hauteluce dominé par son église de Saint Martin d’Assyrie

et le ski dans tout ça ?, vous allez me dire, en voici quelques extraits :

Les navettes sont à 8h35, 9h 20, 10h10, la première navette est peu fréquentée (cf. ci-dessus)

la piste Olympique est à faire avec de bons skis et surtout l’esprit clair cf. toujours ci-dessus)

La Ruelle est une piste rouge et non un lieu de rencontre

L’aiguille Croche est aussi une piste et non un atelier de couture tout comme la Rayban n’est pas une marque de lunettes mais une piste noire

On peut citer la piste Toboggan pour s’envoyer en l’air, ou Croix pour rejoindre directement la Grange

Le télésiège de la Roselette est long, très long et quand c’est long c’est que c’est bon

Le domaine des Contamines est certes limité en comparaison des grandes stations mais il y règne une ambiance chaleureuse et servi par un personnel à l’accueil charmant

En résumé un séjour charmant qui ne demande qu’à être recommencé

Merci Francis

JP GGG vôtre

(des photos du séjour suivront prochainement)


@ Groupe Grimpe et Glisse - c/o Centre LGBT Paris Ile-de-France - 63, rue Beaubourg 75003 PARIS - ggg@grimpeglisse.org

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette