Groupe Grimpe et Glisse - Association LGBT - Ski, snowboard, randonnée, escalade, canyoning...

Accueil du site > Récits des Séjours > Semaine de Canyoning de l’été 2009

Semaine de Canyoning de l’été 2009

Semaine du 1er au 9 août organisée par Christophe C

Rédigé par François S


Ah qu’elle est belle la route des vacances ! Cet été, elle nous a menés de Paris jusqu’à Roubion, dans les Alpes-Maritimes. Situé aux portes du Parc du Mercantour, ce petit village est perché sur un éperon rocheux pittoresque. Nous avons logé un peu plus loin, sur le plateau, au Chalet des Buisses (prononcez « Buissesse »).

Michel et Cathy, nos hôtes, l’ont fait construire il y a cinq ans, et nous y ont accueillis dans des chambrées de six personnes, dans un confort très appréciable. Autre atout non négligeable du lieu : les talents de cuisinière de Cathy, grâce à qui le repas du soir a toujours été un régal.

Pour les amateurs de lieux encore plus cosy, ou de week-ends en amoureux, nous avons aussi fait la connaissance de Babeth et Nadine. Charmantes, elles tiennent un gîte ainsi qu’une crêperie au cœur du vieux village (Le Rupicapra), où toute notre communauté est plus que bienvenue.

Mais revenons-en au sport. Après avoir loué son matériel (combinaison néoprène, casque, baudriers etc.), le groupe des débutants a attaqué en douceur avec le canyon de Cramassouri, sous le regard bienveillant de Christophe et Bruno R., nos G.O. du jour. Cet affluent de la Tinée se présente comme un petit coin de paradis, aquatique, varié et très ludique.

Le lendemain, Christophe nous a fait réviser les rappels (révision loin d’être superflue !) dans Berthéou, un petit canyon situé dans les mythiques gorges du Cians, non loin de la magistrale clue d’Amen.Nous y avons assisté à la naissance d’un papillon et d’une libellule (chacun se reconnaîtra).

Le jour suivant, les deux groupes se sont retrouvés dans le très sauvage Ciavarlina, un affluent de l’Estéron, très végétal (voire trop par endroit !). Puis, emmené par Christophe et Bruno K., j’ai goûté aux joies de Chaudannes, un autre canyon sauvage, avec juste ce qu’il fallait d’eau pour se rafraîchir, un calcaire splendide, de beaux rappels et… une paix royale !

Pour finir, en beauté, nous avons roulé jusqu’à Roquesteron, puis Cuebris, où passe le Gros Riou. Guidés par Bruno K., efficacement secondé par Dominique J., nous avons enchaîné des rappels (30 mètres pour le plus long, mémorable, avec un passage au creux de la roche), et de la marche, le tout parsemé de splendides vasques d’eau et cascades, décorées d’une végétation luxuriante de mousses et fougères, en partie calcifiées. Quel émerveillement !

En raison de la météo, la prudence nous a guidés pour le dernier jour dans la Clue de Cerise, protégée des crues et permettant une nage décontractée d’une heure entre les falaises et les voûtes de calcaire, dans une eau très tempérée. J’avais déjà fait un ou deux canyons auparavant, mais la pratique sur une semaine, dans une ambiance parfaitement décontractée, attentive et rassurante m’a comblé. On signe où pour l’année prochaine ?

Portfolio


@ Groupe Grimpe et Glisse - c/o Centre LGBT Paris Ile-de-France - 63, rue Beaubourg 75003 PARIS - ggg@grimpeglisse.org

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette