Groupe Grimpe et Glisse - Association LGBT - Ski, snowboard, randonnée, escalade, canyoning...

Accueil du site > Récits des Séjours > Ski de randonnée dans les Hautes Alpes

Ski de randonnée dans les Hautes Alpes

Organisé par Bruno R, du 13 au 16 mars 2009

Rédigé par un(e) participant(e)


Cette semaine de randonnée à ski alpin a réuni une fois de plus des habitués sous la houlette de Bruno (il n’avait quand même pas mis un flot de rubans à ses bâtons).

Si Maurice, Philippe et, bien entendu, Bruno ont réalisé un temps complet, Aline et Jean-Paul, pour diverses raisons, n’ont pu participer que partiellement à ce séjour. Dommage pour eux, car la météo, peu favorable les semaines précédentes, s’est opportunément mis au beau fixe dès son début : juste quelques flocons très temporaires le dernier jour, histoire de nous rappeler que le ciel n’est pas toujours et systématiquement bleu.

L’enneigement, particulièrement abondant cette année même dans les Alpes du sud, était aussi une circonstance très appréciable. Dans ces conditions, le groupe a pu gravir chaque jour un col ou un sommet nouveau sans quasiment aucune aide mécanique (pour être tout à fait sincère, il y eut une courte exception pour confirmer la règle, mais comment refuser un avenant tire-fesses où l’on vous tend la perche ?) et goûter d’autant plus une descente bien méritée en neige souvent vierge, hélas trop rarement poudreuse mais globalement bien agréable à skier tout de même.

Nous avons ainsi gravi les pentes, d’abord au dessus du col de Vars à la limite du Queyras et de la Haute Ubaye (dur, dur, le premier jour, il faut dérouiller la machine) ; ensuite nos voitures puis nos skis nous ont porté du coté de Réallon à la pointe du sud du massif de l’Oisans (on s’est un peu trompé dans l’itinéraire, le col effectivement atteint portant un nom différent de celui ciblé, mais qui nous le reprochera ?) ; enfin nous sommes allés au cœur même du Queyras, deux jours dans la vallée de Ceillac puis deux autres jours dans celle de Molines-St Véran : au programme, les cols aux jolis noms, « Fromage », « Girardin », « de Longet », ou les sommets évocateurs, « pointe de Rassis », « pic du Fond de PEYNIN…. ». Après plusieurs années de fréquentation des Hautes-Alpes, le plaisir de s’y retrouver est toujours intact et les charmes de ses montagnes sont loin d’être épuisées. Les gîtes « le Glacier bleu », « l’Escharena », « les Balladins » et « La maison de Gaudissard » - de ce dernier on jouit d’un admirable panorama sur la vallée de l’Aigue blanche - offraient en fin de journée tout ce qu’il faut au repos du skieur et une table bien servie pour la reconstitution de ses forces.

J.Paul et Maurice.


@ Groupe Grimpe et Glisse - c/o Centre LGBT Paris Ile-de-France - 63, rue Beaubourg 75003 PARIS - ggg@grimpeglisse.org

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette